LA MEDITATION POUR GERER SON STRESS & LÂCHER-PRISE

La Méditation pour gérer son stress & lâcher-prise

Vous vous sentez envahi par le stress et n’arrivez pas à vous détendre ? Votre entourage souffre de vos sautes d’humeur et de votre agressivité ?

Dans un quotidien toujours plus stressant, où tout va trop vite, où l’on est hyper sollicité et stimulé, être plus ancré dans l’instant présent nous permet de relâcher la pression et d’éviter de ruminer nos émotions négatives.

La méditation nous aide à évacuer le stress, à nous recentrer sur l’instant présent, à relâcher la pression et surtout à relativiser.

Parce que méditer ce n’est pas seulement fermer les yeux et respirer, c’est prendre un moment avec vous et pour vous. C’est apprendre à mieux se connaître et à accéder à une paix intérieure profonde et durable loin du tumulte et de la pression de notre quotidien.

Relâcher la pression : le fameux lâcher-prise

Originaire d’Inde, le terme « lâcher-prise » signifiait, à l’origine, le fait d’abandonner et de rendre les armes, ce terme est devenu très populaire en intégrant notamment le vocabulaire du développement personnel.

Mais le lâcher-prise a, en réalité, plus à voir avec l’acceptation, accepter que l’on ne puisse pas tout contrôler, accepter les évènements auxquels on est confronté.

Bien souvent, nous nous employons à essayer de tout contrôler. Très coûteuse en énergie, cette démarche s’avère généralement inefficace. Notre moral baisse, notre santé se détériore et on rentre dans une spirale infernale, de moins en moins performant.

Lâcher-prise ne signifie pas être passif et renoncer à l’action, cela signifie plutôt laisser être et accepter ce que l’on ne peut pas changer.

Se recentrer sur soi afin de calmer ses émotions, ses peurs, ses pensées permet de trouver une autre dynamique de fonctionnement.

En acceptant nos limites et notre impuissance, on reprend le contrôle ce qui relève réellement de nous et de notre pouvoir.

On découvre de nouvelles opportunités et on abandonne ce qui nous mine (colère, exigence, jugement, croyances …).

La Méditation en pleine conscience, un fabuleux outil pour lâcher-prise

La méditation en pleine conscience est une pratique ancestrale qui tire ses origines du bouddhisme où l’on visait à atteindre l’éveil. Aujourd’hui la méditation en pleine conscience ou mindfullness en anglais, est une pratique laïcisée qui consiste à porter son attention sur le moment présent grâce à une reconnexion à son corps, aux sensations, à sa respiration.

Apprendre à habiter l’instant présent est une excellente manière de travailler son lâcher-prise. Trop souvent, notre esprit est envahi de mille pensées, et nous passons notre temps à faire des aller-retour entre futur et passé.

Se reconnecter à son corps permet de prendre de la distance par rapport au mental et de plonger dans un état de détente immédiat.

Comment pratiquer la méditation en pleine conscience ?

La méditation est une forme de gymnastique du corps et de l’esprit qu’il faut intégrer dans ses rituels quotidiens comme une séance de sport et la douche du matin. Il faut essayer au maximum de se dégager du temps pour méditer.

A raison de 10 minutes par jour, vous verrez rapidement vos progrès, l’important étant la régularité.

Et contrairement aux idées reçues, pas besoin de s’assoir en tailleur sur un coussin avec le dos bien droit, la méditation peut se pratiquer partout lors d’une balade, en écoutant la musique, en prenant son bain, l’objectif principal étant de rester bien ancré dans l’instant, de se reconnecter à soi, à son corps et à ses sensations.

Pour commencer, vous pouvez fermer les yeux et saisir un objet de préférence comestible pour le sentir, le toucher, le gouter en vous concentrant sur vos sens, puis intégrer des exercices de respirations en inspirant et expirant lentement et profondément, tout en se concentrant sur les sensations.

Pendant ces exercices, il est bien entendu conseillé de se déconnecter totalement des écrans

Quel est le meilleur moment pour méditer ?

Cela dépend de chacun, certains seront plus à l’aise le matin quand l’esprit est encore frais et plus calme, d’autres préféreront méditer en fin de journée pour se détendre et relâcher la pression accumulée.

A chacun de créer le rituel qui lui convient, et surtout il ne faut pas se décourager, apprendre à observer nos réactions avec bienveillance.

Au début on y parvient quelques secondes puis quelques minutes, il ne faut pas chercher à « faire le vide » ou à « supprimer ses pensées » mais plutôt à les observer, à écouter de ce qui passe à l’intérieur de soi, ses sensations, ses émotions, ses pensées en rapport avec ce qui se passe à l’extérieur de soi et à les laisser passer.

Les bénéfices pour la santé

Le pus grand bénéfice de méditation en pleine conscience est de savourer pleinement l’existence.

Sortir des automatismes et de préoccupations qui nous font vivre déconnecté de l’instant. C’est se rendre disponible à ce que la vie nous offre.

Cette discipline apporte beaucoup de bienfaits sur notre santé :

-réduction du stress
-amélioration de la qualité de vie
-clarté d’esprit pour mieux appréhender les problèmes
-réduction de l’anxiété
-amélioration du sommeil
-amélioration des troubles de l’attention
-contrôle des émotions
-développement de la créativité

Alors vous commencez quand ?

Ecrire un commentaire

Améliorez votre résistance au stress & retrouvez votre énergie grâce au pouvoir des plantes.